Réseaux sociaux
CFE/CGC XEROX
Revue de presse

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
ncedaN
Recopier le code :
Rechercher sur le site
Rechercher sur le site

alt : test.html

Bienvenue sur le site de la section syndicale CFE-CGC de Xerox


chatbleu2.jpg   Ce site est destiné aux salariés de Xerox et, si vous êtes adhérent à la CFE-CGC, vous trouverez également d'autres informations sur l'espace adhérent grâce au code d'accès qui est disponible auprès de votre délégué syndical.

Nouvelles
     L’enjeu des négociations est de préserver le niveau de vie à la retraite de tous les salariés et de stopper le décrochage du niveau des pensions par rapport aux revenus d’activité.
Cette priorité impose une augmentation des ressources de l’Agirc et de l’Arrco :
- en élargissant l’assiette des prélèvements au-delà de la masse salariale (via une cotisation sociale sur la consommation). Cette évolution nécessaire relève du champ de l’État qui l’a pourtant refusé dans la réforme de 2010.
- en augmentant les cotisations sur salaire, ce qui a toujours été le choix des partenaires sociaux par le passé pour consolider les retraites, mais qui butte aujourd’hui sur l’opposition des employeurs à toute nouvelle hausse des charges sociales.

À défaut de vouloir poser les problématiques des ressources et du montant des retraites, la réunion du 24 février fut un véritable fiasco ! L’exercice a consisté côté employeurs, à focaliser sur les convergences entre l’Agirc et l’Arcco, l’alignement du rendement de l’Agirc sur celui de l’Arrco et l’harmonisation par le bas des majorations pour enfants.

La CFE-CGC dit STOP à cette volonté de redéploiement, à enveloppe constante, au détriment de
l’encadrement et des classes moyennes !
La CFE-CGC revendique une réelle augmentation des ressources pour construire des droits à la
retraite pour tous.
La CFE-CGC ne s’inscrit pas dans les stratégies d’égalitarisme forcené sur le dos des classes
moyennes. Nous défendons une stabilisation des taux de remplacement (rapport entre la première pension et les derniers salaires d’activité) pour tous les salariés sans exception, ce qui impose des ressources nouvelles de façon incontournable.

À défaut de cotisations supplémentaires, les retraites continueraient de baisser inexorablement, ce que la CFE-CGC refuse.
L’urgence du financement des retraites complémentaires ne souffre d’aucun faux semblant et impose des solutions à la hauteur de l’exigence des salariés.

Toutes les propositions sur le site : www.cfecgc.org

Participation

Le point sur l'affaire participation

De façon bien étrange, la Cour de cassation a cassé l'arrêt de la Cour d'appel en s'appuyant sur les rapports des commissaires aux comptes, quand bien même ceux-ci auraient validé des comptes factices.

Cela n'arrête pas pour autant la procédure en cours, les 1187 dossiers individuels vont être joints et traités globalement.

Afin de faire taire certaines rumeurs inexactes ou imprécises sur ce dossier, vous pouvez prendre connaissance du courrier envoyé à chacun des plaignants.

Lire le courrier de Maître Zerah


Si vous ne l'avez pas encore fait et que vous souhaitez vous joindre à cette démarche, contactez votre délégué syndical ou directement Maître Zerah : roland.zerah@wanadoo.fr



Pour plus d'infos, consultez les FAQ  (voir onglet ci-dessus) ou contactez vos représentants syndicaux



Espace Adhérents

Visitez ...
Accès adhérents


leplussyndicalombre.jpg

   Adhérer c'est bénéficier de plus d'infos, (textes des accords, compte-rendus de réunions, infos confidentielles, ...) plus tous les avantages de la CFE-CGC (conseils et assistance juridique, assurances, ...)
Et 66% de la cotisation déduits des impôts !

 ↑  
Spécial XGS
Nous écrire
chatbleu3.jpg
 Des questions,
des remarques...  

écrivez ici :
Cliquez ici

confused CFE-CGC@1sis.info

Visites

 512705 visiteurs

 9 visiteurs en ligne

Météo
Dossier Stress
Vidéos Stress/Burn-Out
Texte à méditer :       Tout homme qui dirige ou qui fait quelque chose a contre lui :
          - ceux qui voudraient faire la même chose,
          - ceux qui font précisément le contraire,
          - et surtout la grande armée des gens d'autant plus sévères qu'ils ne font rien du tout.

  
Jules Claretie
Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles