Réseaux sociaux
CFE/CGC XEROX
Revue de presse

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Tpyc
Recopier le code :
Rechercher sur le site
Rechercher sur le site

alt : test.html

Bienvenue sur le site de la section syndicale CFE-CGC de Xerox


chatbleu2.jpg   Ce site est destiné aux salariés de Xerox et, si vous êtes adhérent à la CFE-CGC, vous trouverez également d'autres informations sur l'espace adhérent grâce au code d'accès qui est disponible auprès de votre délégué syndical.

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.1sis.info/data/fr-articles.xml

A partir du 1er janvier 2015, le DIF disparaîtra au profit du Compte personnel de formation (CPF). Un récent décret précise le fonctionnement de ce nouveau dispositif.

A compter du 1er janvier 2015, le compte personnel formation (CPF) remplacera le droit individuel à la formation (DIF). Sa particularité : il est attaché à la personne du salarié, et non au contrat de travail, comme le Dif.

Le CPF suit le salarié tout au long de son activité professionnelle, y compris en cas de changement de situation ou de perte d’emploi.

Un récent décret précise le fonctionnement du compte personnel de formation.

CPF.jpg

Alimentation du CPF, plafonné à 150 heures

Le compte personnel de formation est alimenté en heures de formation à la fin de chaque année, à raison de :

  • 24 heures par année de travail (au lieu de 20 heures pour le DIF) à temps complet jusqu’à l’acquisition d’un crédit de 120 heures ;
  • puis 12 heures par année de travail à temps complet, dans la limite d’un plafond total de 150 heures.

Ainsi, le salarié pourra acquérir 120 heures en 5 ans, puis 30 heures en 2 ans ½.

Le CPF permet d’accumuler 150 heures au maximum, au lieu de 120 heures pour le DIF.

Lorsque le salarié travaille à temps partiel, l’alimentation du compte est calculée au prorata du rapport entre le nombre d’heures effectuées et le nombre d’heures de travail à temps plein.

Demande d’une formation, avec accord de l'employeur

En général, le salarié qui souhaite suivre une formation en totalité ou en partie pendant le temps de travail est tenu de demander l’accord de son employeur sur le contenu et le calendrier de la formation :

  • au moins 60 jours avant le début de la formation si sa durée est inférieure à 6 mois ;
  • au moins 120 jours avant le début de la formation si sa durée excède 6 mois.

Si le salarié souhaite suivre une formation en totalité ou en partie pendant le temps de travail dans le cadre d’une Validation des acquis de l’expérience (VAE) ou d’un accord de branche par exemple, la demande d’accord préalable de l’employeur ne porte que sur le calendrier de la formation, mais pas sur son contenu.

Dans tous les cas, à compter de la demande, l’employeur dispose d’un délai de 30 jours calendaires pour répondre au salarié. L’absence de réponse de l’employeur dans ce délai vaut acceptation de la demande.

Rémunération du salarié

Deux cas de figure :

  • Si le salarié utilise son CPF sur son temps de travail, l'employeur maintient son salaire.
  • Si le salarié utilise son CPF en dehors de son temps de travail, il ne perçoit pas de rémunération dans ce cadre du CPF.

Frais de formation

Les frais pédagogiques et les frais annexes (transport, repas, hébergement), occasionnés par la formation suivie pendant ou hors du temps de travail, seront pris en charge par l’OPCA ou par l’employeur en cas d’accord d’entreprise sur la gestion du CPF. La même règle s’appliquera aux frais de garde d’enfant ou de parent à charge.

Passage du DIF au CPF

Les employeurs doivent informer par écrit avant le 31 janvier 2015 chaque salarié du nombre total d’heures acquises au 31 décembre 2014 au titre du Droit individuel de formation (DIF).

Les heures non utilisées seront transférées dans le CPF et, le cas échéant, complétées dans la limite d’un plafond total de 150 heures.

Par exemple, une personne dont le compte mentionne un solde de 120 heures de DIF ne pourra verser que 30 heures en plus dans son CPF, le plafond de 150 heures étant alors atteint.

Rappel : le CPF est prévu par la loi du 14 juin 2013 sur la sécurisation de l’emploi et la loi du 5 mars 2014 sur la réforme de la formation professionnelle.

Source : Décret n° 2014-1120 du 2 octobre 2014 (J.O. du 4)

Source:dossierfamilial.com

Les 6 points en images pour comprendre le CPF

Source: iciformation.fr


Date de création : 03/11/2014 : 15:46
Catégorie : - Formation
Page lue 1232 fois

Participation

Le point sur l'affaire participation

De façon bien étrange, la Cour de cassation a cassé l'arrêt de la Cour d'appel en s'appuyant sur les rapports des commissaires aux comptes, quand bien même ceux-ci auraient validé des comptes factices.

Cela n'arrête pas pour autant la procédure en cours, les 1187 dossiers individuels vont être joints et traités globalement.

Afin de faire taire certaines rumeurs inexactes ou imprécises sur ce dossier, vous pouvez prendre connaissance du courrier envoyé à chacun des plaignants.

Lire le courrier de Maître Zerah


Si vous ne l'avez pas encore fait et que vous souhaitez vous joindre à cette démarche, contactez votre délégué syndical ou directement Maître Zerah : roland.zerah@wanadoo.fr



Pour plus d'infos, consultez les FAQ  (voir onglet ci-dessus) ou contactez vos représentants syndicaux



Espace Adhérents

Visitez ...
Accès adhérents


leplussyndicalombre.jpg

   Adhérer c'est bénéficier de plus d'infos, (textes des accords, compte-rendus de réunions, infos confidentielles, ...) plus tous les avantages de la CFE-CGC (conseils et assistance juridique, assurances, ...)
Et 66% de la cotisation déduits des impôts !

 ↑  
Spécial XGS
Nous écrire
chatbleu3.jpg
 Des questions,
des remarques...  

écrivez ici :
Cliquez ici

confused CFE-CGC@1sis.info

Visites

 493810 visiteurs

 7 visiteurs en ligne

Météo
Dossier Stress
Vidéos Stress/Burn-Out
Texte à méditer :       Tout homme qui dirige ou qui fait quelque chose a contre lui :
          - ceux qui voudraient faire la même chose,
          - ceux qui font précisément le contraire,
          - et surtout la grande armée des gens d'autant plus sévères qu'ils ne font rien du tout.

  
Jules Claretie
Vous êtes ici :   Accueil » Fin du DIF,remplacé par le CPF