Réseaux sociaux
CFE/CGC XEROX
Revue de presse

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
9wxN
Recopier le code :
Rechercher sur le site
Rechercher sur le site

alt : test.html

Bienvenue sur le site de la section syndicale CFE-CGC de Xerox


chatbleu2.jpg   Ce site est destiné aux salariés de Xerox et, si vous êtes adhérent à la CFE-CGC, vous trouverez également d'autres informations sur l'espace adhérent grâce au code d'accès qui est disponible auprès de votre délégué syndical.

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.1sis.info/data/fr-articles.xml

La crise est loin d’être finie

Malgré quelques signes de reprise intervenus courant août, l'heure n'est pas à la démobilisation face à la crise. En effet, si la dépression semble aujourd'hui évitée, de nombreux risques peuvent entraîner une rechute dans la récession.

 

  En ce mois d'août, la surprise est générale : nous ne nous en doutions pas, mais en fait l'économie française est sortie de la récession depuis plusieurs mois déjà. La production repart en effet un peu, tirée en particulier par l'automobile grâce aux primes à la casse. La consommation des ménages, qui n'avait pas fléchi, a légèrement accéléré. Mais c'est surtout une amélioration des comptes extérieurs, que personne n'avait anticipée, qui explique la sortie de la récession : elle a gonflé l'économie française à hauteur de 0,9 point de produit intérieur brut (PIB) au second trimestre. L'action des banquiers centraux et les plans de relance des gouvernements sont donc parvenus à empêcher que la récession ne se transforme en dépression. Même si dans le cas de la France et de l'Europe, c'est pour une part non négligeable la relance des Américains et des Chinois - beaucoup plus massive que la nôtre - qui a soutenu les exportations.
 

 reprise3.jpg

 

Ceci étant, cette - modeste - hausse du PIB intervient à la suite d'une récession sans précédent depuis les années 1930 : entre le second trimestre 2009 et la même période de 2008, le PIB est toujours en recul de 2,6 %, une baisse plus de deux fois supérieure à celle qu'on avait connue lors de la récession précédente, celle de 1993. Les exportations, même en légère hausse, sont toujours 12 % plus faibles qu'il y a un an. Quant à l'investissement des ménages comme des entreprises, il diminue encore. Sans oublier que la production industrielle, si elle se redresse un peu, était toujours, fin juin, à l'indice 86, alors qu'elle se situait à 104 en janvier 2008, soit un recul de 17 %...

Bref, il n'y a pas encore de quoi pavoiser. D'autant que les risques de rechute sont non négligeables. Ce ne serait pas la première fois, en effet, qu'une reprise ferait long feu : tant aux Etats-Unis dans les années 1930 qu'au Japon dans les années 1990, de multiples épisodes de ce type avaient par la suite rapidement avorté. D'abord parce que le marché du travail continue et va continuer de se dégrader, plongeant dans le chômage une part croissante de la population et démoralisant les autres. De plus, bien que les banquiers aient déjà repris leurs mauvaises habitudes en matière de spéculation et de rémunérations, la pompe du crédit n'est pas vraiment réamorcée et le système bancaire reste très fragile. Surtout en Europe où le ménage n'a pas été fait. Enfin, les plans de relance vont cesser de produire leurs effets, alors que les gouvernements risquent, là aussi surtout en Europe, de vouloir resserrer trop vite le robinet budgétaire. Bref, l'heure n'est pas du tout à la démobilisation face à la crise.

 

Guillaume Duval

source: Alternatives Economiques
http://www.alternatives-economiques.fr/economie---la-crise-est-loin-d-etre-finie_fr_art_633_43707.html

 


Date de création : 06/09/2009 : 14:49
Dernière modification : 03/03/2011 : 09:03
Catégorie : - Idées et Débats
Page lue 2734 fois

Participation

Le point sur l'affaire participation

De façon bien étrange, la Cour de cassation a cassé l'arrêt de la Cour d'appel en s'appuyant sur les rapports des commissaires aux comptes, quand bien même ceux-ci auraient validé des comptes factices.

Cela n'arrête pas pour autant la procédure en cours, les 1187 dossiers individuels vont être joints et traités globalement.

Afin de faire taire certaines rumeurs inexactes ou imprécises sur ce dossier, vous pouvez prendre connaissance du courrier envoyé à chacun des plaignants.

Lire le courrier de Maître Zerah


Si vous ne l'avez pas encore fait et que vous souhaitez vous joindre à cette démarche, contactez votre délégué syndical ou directement Maître Zerah : roland.zerah@wanadoo.fr



Pour plus d'infos, consultez les FAQ  (voir onglet ci-dessus) ou contactez vos représentants syndicaux



Espace Adhérents

Visitez ...
Accès adhérents


leplussyndicalombre.jpg

   Adhérer c'est bénéficier de plus d'infos, (textes des accords, compte-rendus de réunions, infos confidentielles, ...) plus tous les avantages de la CFE-CGC (conseils et assistance juridique, assurances, ...)
Et 66% de la cotisation déduits des impôts !

 ↑  
Spécial XGS
Nous écrire
chatbleu3.jpg
 Des questions,
des remarques...  

écrivez ici :
Cliquez ici

confused CFE-CGC@1sis.info

Visites

 501022 visiteurs

 27 visiteurs en ligne

Météo
Dossier Stress
Vidéos Stress/Burn-Out
Texte à méditer :       Tout homme qui dirige ou qui fait quelque chose a contre lui :
          - ceux qui voudraient faire la même chose,
          - ceux qui font précisément le contraire,
          - et surtout la grande armée des gens d'autant plus sévères qu'ils ne font rien du tout.

  
Jules Claretie
Vous êtes ici :   Accueil » La crise est loin d’être finie