Réseaux sociaux
CFE/CGC XEROX
Revue de presse

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
3xwt
Recopier le code :
Rechercher sur le site
Rechercher sur le site

alt : test.html

Bienvenue sur le site de la section syndicale CFE-CGC de Xerox


chatbleu2.jpg   Ce site est destiné aux salariés de Xerox et, si vous êtes adhérent à la CFE-CGC, vous trouverez également d'autres informations sur l'espace adhérent grâce au code d'accès qui est disponible auprès de votre délégué syndical.

Participation

A tous les salariés et anciens salariés

IMPORTANT : Après des années de procédures judiciaires,

Votre "participation" vous attend !


1123 : C'est à ce jour le nombre de salariés qui ont déposé un dossier pour réclamer leur dû.


Si vous ne l'avez pas encore fait et que vous souhaitez vous joindre à cette démarche, contactez votre délégué syndical ou directement Maître Zerah : roland.zerah@wanadoo.fr


Pour plus d'infos, consultez les FAQ  (voir onglet ci-dessus) ou contactez vos représentants syndicaux



rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.1sis.info/data/fr-articles.xml

L'entreprise de télécoms a trois mois pour désactiver les boîtiers électroniques de quelque 20.000 de ses véhicules de service. La cour a notamment estimé disproportionnée la collecte de données sur les salariés, à la grande satisfaction du syndicat Sud, à l'origine de la plainte.

Confirmant le 29 septembre un premier jugement du 15 juillet 2015, Orange a été condamné par la cour d'appel de Paris à retirer des boîtiers électroniques sur environ 20.000 de ses véhicules d'entreprise en raison du nombre, de la qualité et de la conservation des données collectées sur ses salariés, a-t-on appris lundi de source syndicale.

orange.png

L'entreprise aurait ainsi trois mois pour se mettre en conformité sous astreinte de 2.000 euros par jour de retard.

Dérive de l'"éco-conduite" à la surveillance massive des salariés

Orange avait mis en place ce dispositif en 2010 et 2012 avec l'objectif louable de favoriser "l'éco-conduite", c'est-à-dire pour engager ses salariés à respecter les bonnes pratiques d'utilisation des voitures de service (moindre consommation de carburant, respect des contrôles techniques, suivi de l'entretien, etc). Le souci affiché étant la sécurité de ses salariés (conduite prudente et véhicules bien entretenus), ainsi que la lutte contre le vol, par la géolocalisation.

Pourtant, la cour a notamment estimé que le nombre et la qualité des données collectées, leur conservation pendant 3 à 6 ans, étaient disproportionnés au regard des objectifs affichés par l'entreprise.

Déplacements surveillés même en dehors des heures de travail

Elle a également motivé sa décision par le fait qu'il était impossible pour les salariés de désactiver le boitier en dehors du temps de travail ou dans l'exercice d'un mandat électif ou syndical.

A cette annonce, le syndicat Sud, à l'origine des poursuites en justice, a laissé éclater sa satisfaction dans un communiqué:

"La justice a une fois encore donné tort à Orange contre SUD."

Du bon usage des nouveaux outils numériques

Le syndicat, qui a alerté à plusieurs reprises sur l'utilisation de données personnelles par Orange sans le consentement de ses salariés, souligne que :

"Pendant les négociations sur 'l'accompagnement de la transformation numérique', Sud avait demandé à la direction de renoncer à son appel contre le premier jugement. Les juges ont confirmé les craintes des salarié-es quant aux usages faits par l'entreprise des données des salarié-es."

"Nous espérons que ce jugement fera jurisprudence pour d'autres entreprises. Les nouveaux outils numériques ne doivent pas être l'occasion d'accroître de manière disproportionnée la surveillance des salarié-es", conclut-il.

Pour mémoire, l'entreprise se positionne sur le marché de la voiture connectée, et spécialement dans la problématique des flottes automobiles.

Source: La tribune


Date de création : 05/10/2016 : 17:46
Catégorie : - Vie des Entreprises
Page lue 372 fois

Espace Adhérents

Visitez ...
Accès adhérents


leplussyndicalombre.jpg

   Adhérer c'est bénéficier de plus d'infos, (textes des accords, compte-rendus de réunions, infos confidentielles, ...) plus tous les avantages de la CFE-CGC (conseils et assistance juridique, assurances, ...)
Et 66% de la cotisation déduits des impôts !

 ↑  
Spécial XGS
Nous écrire
chatbleu3.jpg
 Des questions,
des remarques...  

écrivez ici :
Cliquez ici

confused CFE-CGC@1sis.info

Visites

 435914 visiteurs

 3 visiteurs en ligne

Météo
Dossier Stress
Vidéos Stress/Burn-Out
Texte à méditer :       Tout homme qui dirige ou qui fait quelque chose a contre lui :
          - ceux qui voudraient faire la même chose,
          - ceux qui font précisément le contraire,
          - et surtout la grande armée des gens d'autant plus sévères qu'ils ne font rien du tout.

  
Jules Claretie
Vous êtes ici :   Accueil » Orange condamné à désactiver le traçage de ses véhicules de service